Ngaparou-infos-photos

Chasse petit et gros gibier

Pour les renseignements sur la chasse
frederic.duval.nga@gmail.com
 

La zone de chasse : 120 000 hectares où alternent cultures

traditionnelles et savane arbustive,

entrecoupée de marigots temporaires...
C'est le royaume du petit gibier :

  • les francolins, typiquement africains, sont de proches
  • parents de nos perdrix. On en rencontre deux espèces
  • sur notre territoire (le francolin commun et
  • le francolin à gorge blanche) en densité maximale
  • auprès des cultures.
  • les gangas (ganga du Sénégal et ganga de Gambie)
  • se concentrent, le soir, auprès de points d'eau.
  • De la taille d'un pigeon, ils forment des groupes
  • lâches et bruyants, au vol rapide, proche de celui
  • de la bécasse.
  • la pintade, au caquetage incessant.
  • Partout présente dans la zone, son approche suppose
  • pourtant des trésors de ruse... et de nombreux détours.
  • Les poules de rocher partagent les mêmes milieux
  • et ne s'envolent qu'à regret.
  • les pigeons (pigeon de Guinée, pigeon à épaulettes violettes...)
  • et les tourterelles (tourterelle maillée, du cap, Emerauldine...)
  • abondent dans tous les bosquets, particulièrement
  • aux abords des cultures.
  • le lièvre d'Afrique, discret, souvent nocturne,
  • n'est pas facile à débusquer
  • le phacochère se chasse surtout à l'approche.
  • Il faut bien connaître ses habitudes pour le trouver,
  • c'est d'ailleurs ce qui fait la qualité du guide.
  • Sa densité est excellente dans notre zone
  • et le pister fournit déjà les premières joies de la grande chasse.
 

Les prélèvements en gibier
sont réglementés pour garder l'équilibre du territoire : 25 oiseaux par jour et par chasseur (dont 8 francolins et 2 pintades) et 1 phacochère par semaine.

La période de chasse s'étend de la mi-décembre à la fin du mois  d'avril..

Nos véhicules  
(Jeeps Laredo 4x4) vous conduiront partout en brousse, vers le gibier, à la rencontre d'un village ou simplement pour regarder le couchant sur le marigot...

Les armes automatiques  
sont interdites ainsi que l'importation de cartouches. Vous pourrez amener avec vous deux armes et 20 balles de carabine

Les formalités
dès votre réservation effectuée, un dossier complet vous sera expédié afin d'organiser parfaitement votre voyage et vous garantir un séjour de chasse sans souci.

L'équipement
pour chasser confortablement, prévoir des vêtements en coton, des chaussures légères, solides et confortables, un chapeau ou une casquette, une gourde isotherme, un couteau, une lampe électrique, un petit nécessaire à pharmacie...

Vous ne voulez rien faire, juste vous reposer : la sérénité de la brousse est faite pour vous. Cases confortables et climatisées, piscine toujours fraîche (couverte !), les produits de la ferme sur la table, le dépaysement total en ce coin où le temps s'est arrêté il y a déjà longtemps...

Vous rêvez de ballades en brousse, à pied, en vélo, en Jeep : les oiseaux sont rois tout autour de la Ferme et vous n'aurez qu'à les suivre au gré de votre humeur. Loulou vous guidera à la rencontre des gens, des ethnies, des villages mais aussi il vous ouvrira le livre de la brousse... la piste de la panthère, la termitière du phacochère, le nid du Calao, le nom des arbres, le goût des plantes...

Vous aimez la conduite sur les pistes sinueuses d'Afrique : vous partirez au fil des excursions que nous concocterons ensemble (selon la saison)...

  • ... le parc national du Niokolo Koba vous attend à environ 50 km de pistes entre les champs et les villages. Là, c'est la grande faune, lions, antilopes, hippopotames... Vous pourrez y passer quelques jours de rêve, nous vous en expliquerons les secrets !
  • ... vous pourrez rallier la ville de Kédougou en passant le long du parc par la Falémé. La piste n'est pas facile mais tellement belle...
  • ... vous reprendrez les traces du Paris - Dakar
  • ...vous découvrirez les mines d'or des confins du pays, à ciel ouvert, en carrière, sur les berges du fleuve...
  • ... la rencontre des ethnies du Sénégal oriental (Bédiks, Bassaris...) vous fournira d'excellents sujets de promenades sur quelques jours...

Vous conjuguez vacances et art culinaire : venez déguster notre cuisine traditionnelle, exclusivement au feu de bois. Tous les produits sont issus de la ferme ou des terroirs du village... Même le pain est fait sur place !

Et si tout vous tente, et bien faites tout !!!

La Ferme... à un peu plus de 500 km de Dakar, 60 km de Tambacounda, aux confins du Sénégal oriental, entre Mali, Guinée et Gambie, aux abords du parc du Niokolo Koba.

Venir à la Ferme, c'est tout simple :
Par la route depuis Dakar en taxi (Peugeot 505) pour 1 à 4 personnes, en minicar pour 5 à 10 personnes. Le véhicule vient vous prendre à l'aéroport...

Par avion
jusqu'à Tambacounda (puis véhicule de liaison jusqu'à la ferme). Le vol n'est assuré que le samedi et uniquement entre janvier et mai.

Dans un cadre agréable et verdoyant, des cases typiques, personnalisées, ventilées et climatisées avec salle d'eau et sanitaires individuels. Bar et salle à manger en plein air, à l'ambiance conviviale, où sont servis les produits de la ferme et de la chasse (en saison).

Un climat sec et tempéré de novembre à février, plus chaud de mars à juin. Les pluies s'étalent de juillet à octobre. La piscine est toujours bonne...

 


Une vraie ferme africaine
où se mélangent les ânes, les moutons, les cochons, les lapins, les pintades et les canards sous l'oeil du calao... 


La ferme vend aussi ses produits naturels...

Du Fonio, Niébé, Gombo, Bissap, piments, légumes de saison...

Des volailles, lapins, porc, mouton...

Des activités de détente et de loisir 
à la découverte des trésors de la région...

 


Tous nos prix, conditions et renseignements complémentaires...

frederic.duval.nga@gmail.com

 



04/10/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres